<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=2064353610555161&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Comment bâtir votre régime d’assurance collective – Deuxième partie : assurance dentaire

Apr 12, 2021 4:07:43 PM

dentist-pain-borowac-cure-52527.jpeg

Saviez-vous qu'une bonne santé bucco-dentaire est un élément clé de votre santé générale? Des nettoyages réguliers et un traitement efficace des maladies des gencives peuvent réduire l'inflammation dans l’organisme. Le fait de proposer des options de couverture d’assurance dentaire à votre personnel peut être un excellent moyen de le garder en bonne santé et heureux.

Les garanties d’assurance dentaire sont généralement divisées en trois catégories : les soins dentaires de base, les soins dentaires majeurs et les soins orthodontiques. La couverture d’assurance dentaire de base comprend les examens buccaux, les nettoyages, les radiographies et les plombages, comprenant des examens de routine tous les six ou neuf mois. De nombreuses entreprises proposent un ticket modérateur (quote-part), c’est-à-dire une participation aux coûts de ces services, jusqu'à un maximum annuel.

La couverture des soins dentaires majeurs comprend les procédures plus complexes comme les ponts, les couronnes et les interventions chirurgicales majeures. Un régime d'assurance dentaire comprend une couverture des soins dentaires majeurs qui, généralement, couvre un pourcentage de ces services jusqu'à un maximum annuel total avec une couverture de base.

La troisième catégorie des garanties d’assurance dentaire : les soins orthodontiques. Celle-ci est particulièrement importante pour les employés qui ont des enfants, car le coût des appareils dentaires peut représenter une dépense considérable pour quelqu’un qui ne bénéficie pas de couverture d’assurance dentaire. Comme pour les soins dentaires majeurs, les régimes couvrent généralement un pourcentage du coût des soins orthodontiques. Toutefois, la plupart des couvertures sont généralement limitées à un maximum à vie par personne à charge admissible au lieu d'un maximum annuel. Cela signifie qu'une fois le plafond est atteint, la couverture cesse et n’est plus jamais accessible.

Lors de la conception de votre régime d'assurance collective, le plus important est de trouver les options qui vous conviennent le mieux. Il n’existe pas de régime universel. Dans notre prochain article de blogue, nous parlerons des régimes d'assurance vie et de toutes les différentes options offertes.

New call-to-action